Image haut (Autres pages)

EPS Dr THUET ENSISHEIM

  • Accueil
  • Notre établissement
  • Un peu d'histoire

Un peu d'histoire

L'HÔpital d'Ensisheim

Un seul document historique témoigne de l’existence de l’hôpital d’Ensisheim dés 1311, l’emplacement, lui, n’est pas précisé.etablissement 2015 3 mini

En 1551, l’hôpital est transféré au Quartier Bonbonnier dit « Susswinkel » : le coin des douceurs !

Plus tard, les anciens bâtiments seront cédés au Curé Jean Rasser qui en fera un séminaire.

De 1551 à 1770 la ville libéra une maison dans l’impasse du quartier Bonbonnier pour y accueillir l’hôpital.

En 1770, l’hôpital sera installé, rue de la Monnaie, dans l’ancienne maison de « l’instruction chrétienne ». L’état de l’hôpital laissait fortement à désirer. C’est pourquoi, en 1801, la Commission Administrative de l’Etablissement demanda l’autorisation au Préfet de sa réorganisation.

Plutôt que d’hôpital, il conviendrait de parler d’hospice. En effet, il s’agissait d’un simple logement destiné aux infirmes et indigents.

Entre 1835 et 1944, l’hôpital était situé à l’emplacement de l’ancienne caserne des pompiers. Faute de documents, nous ne pouvons retracer la vie de l’hôpital durant cette période.

etablissement parc 2009 017 miniPar ailleurs, les archives allemandes de l’hôpital ont probablement été détruites à la fin du 2ème conflit mondial.

Après 1946, l’hôpital fut transféré dans le bâtiment ayant servi de mairie pendant la guerre, à savoir, la Maison Rudolf, 16 rue de la 1ère Armée. Il y restera jusqu’à l’inauguration du Nouvel Hôpital en 1959. Cette nouvelle structure se composait de 10 lits de court séjour, 15 lits de moyen séjour et 22 lits de long séjour.

Dans le parc, se trouvait la Maison de Retraite Xavier MOSMANN, abritant 26 lits. La maison de retraite, rue de la 1ère Armée en comportait 36. Ces deux maisons de retraites furent humanisées en 1992 par la création d’une structure de 80 lits, rattachée à l’Hôpital.

2002 verra la fin des travaux d’humanisation de l’hôpital lui-même.

Il comporte des chambres doubles et seules, réparties en 11 lits de services de soins de suite et 46 lits de service de soins de longue durée.

 

Imprimer E-mail